Comment rendre son e-liquide moins visqueux ?

La bonne texture du e-liquide dépend essentiellement des dosages des différents composants que vous y avez intégrés. Il n’est souvent pas aisé de parvenir à un e-liquide parfait sans que vous soyez outillé pour cela. Le choix de la base, des arômes ainsi que les différentes quantités mélangées seront la cause du type de liquide que vous aurez à la fin. Voici quelques astuces de vapoteurs pour parvenir à un liquide moins visqueux et parfait.

Choix de la base

La préparation de tout e-liquide part du choix judicieux de la base. La base en réalité se présente comme un réservoir qui contient déjà des substances devant permettre une bonne homogénéisation du mélange final. Généralement, les bases sont composées de propylène glycol et de glycérine végétale.

Vous aurez un large choix parmi les différents modèles proposés puisque toutes les bases ne sont pas dosées identiquement. Vous trouverez certaines plus fortes en ce qui concerne l’une ou l’autre des substances citées précédemment. D’autres par contre sont dosées de façon équilibrée. Ce que vous devez retenir, plus votre base contiendra du propylène glycol, plus vous sentirez l’arôme ainsi que les différentes sensations y afférentes. Le revers serait que vous aurez moins de production de vapeur. Faites donc le choix d’une base équilibrée pour bien homogénéiser votre e-liquide.

Choix du nombre de booster à rajouter

Le choix de la base que vous achetez ne devra contenir aucune base de nicotine. Cela aura pour avantage que vous puissiez ajouter les boosters de nicotine vous-même et que vous puissiez les intégrer selon la convenance dans vos liquides. Les boosters viennent comme pour apporter une solution innovante aux restrictions existantes sur les produits à base de tabac. Le nombre de boosters que vous choisissez sera responsable de la puissance du hit que votre arôme aura.

Le choix des arômes et les dosages

Le choix des arômes se fait bien évidemment en fonction des préférences de chaque vapoteur. Nous allons ici mettre l’accent sur le mélange des différents éléments puisque c’est de ce qui est responsable de l’état de votre e-liquide.

En effet, un e-liquide qui sera dosé en fortes proportions de PV/VG ainsi que de booster en nicotine sera fortement visqueux. Comme expliqué plus haut, le rapport PV/VG est ce qui donne le ton à votre e-liquide. Si vous recherchez une texture moyenne pour votre liquide, inutile pour vous de vouloir augmenter le dosage de l’une ou l’autre des substances. Chacune d’elle est responsable d’une partie de l’effet de votre liquide. Ensuite, les boosters en nicotine devront également rester en proportion sensiblement égales à la quantité d’arômes et des additifs que vous incorporez dans votre e-liquide.

Retenez que plus vous aurez de nombreux ingrédients dans votre liquide en fortes doses, plus vous allez obtenir un liquide lourd. Vous observez un cocktail ultra concentré qui ne vous permettra pas de ressentir les sensations de vape optimales. La maturation de votre e-liquide sera fortement biaisée et votre DIY ne vous sera d’aucun bénéfice.

Le secret pour un e-liquide idéal et parfait, c’est le choix d’ingrédients précis en fonction de l’effet que vous recherchez et leur incorporation en dosages sensiblement identiques. Il ne s’agit pas d’avoir des compétences en chimie pour fabriquer son e-liquide. Les gouts des différents composants devront se mélanger convenablement pour vous procurer une sensation optimale et agréable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *