E-liquides au CBD : une nouvelle utilisation de la cigarette électronique ?

Contrairement aux molécules telles que le THC ou le CBG, le CBD n’a pas d’effet euphorisant sur l’homme, il agit plutôt tel un anxiolytique. Cette molécule fait son entrée dans le monde de la vape à travers les e-liquides. E-liquides au CBD, serait-ce une nouvelle utilisation de l’e-cigarette ?

Qu’est-ce que l’e-liquide au CBD ?

Un e-liquide au CBD est généralement composé de cristaux de cannabidiol purs. Cette forme de CBD garantit l’absence de THC ainsi que l’absence des molécules dites contaminantes. Aux cristaux de CBD purs s’ajoute une base constituée de glycérine végétale et de propylène glycol. Le PG et le VG composent les e-liquides habituels. C’est grâce à ces mêmes composants que l’e-liquide au CBD peut être vapoté avec une cigarette électronique.

Les arômes sont les derniers éléments constitutifs des e-liquides au CBD. Ils donnent un certain goût à la vapeur de CBD inhalée. Toutefois, les e-liquides au cannabidiol ne comportent pas toujours ces arômes. Sur les e-liquides au CBD est indiqué le dosage en CBD, exactement comme les e-liquides habituels indiquent le taux de nicotine. Le dosage est exprimé soit en mg pour la quantité de CBD se trouvant dans l’e-liquide ou en mg/ml pour indiquer la concentration de CBD dans l’e-liquide.

Il est à noter qu’un e-liquide avec une concentration de 50mg/ml de CBD n’équivaut pas à un flacon d’e-liquide de 10 ml contenant 50 mg. Le premier contient 10 fois plus de CBD que le second. Pour consommer un e-liquide au cannabidiol, il faut donc faire attention à ne pas se tromper de dosage.

Pour quel intérêt inhaler du CBD ?

L’intérêt d’inhaler le CBD est dans sa biodisponibilité. Le corps n’absorbe pas en totalité une molécule inhalée. Le rapport entre la quantité de molécules que le corps a pu absorber et la quantité de molécules qui a été consommée est appelé la biodisponibilité.

Une injection intraveineuse du cannabidiol donne lieu à 100 % de biodisponibilité. Dans le cas d’une inhalation de CBD, cette biodisponibilité est de 20 %, et en ingestion, elle est de 8 %. L’absorption de la molécule dans le cas d’une inhalation est plus grande que dans le cas d’une ingestion. Le cerveau reçoit donc plus rapidement les signaux sensoriels quand il s’agit d’une inhalation.

La vaporisation du CBD se produit à des niveaux de température qu’il est bien possible d’atteindre en utilisant une cigarette électronique. De ce fait, le CBD est compatible à la cigarette électronique et peut bien s’allier à la vape.

La vaporisation du cannabidiol est réalisable à partir d’une cigarette électronique, et l’utilisation du CBD est, pour le moment, légale en France. Les e-liquides au CBD représentent donc une occasion d’expérimenter une nouvelle utilisation de la cigarette électronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *