Comment faire pour mesurer la cohérence de sa config quand on vape sur un mods ?

Pour fonctionner, la cigarette électronique a besoin de plusieurs éléments, dont un atomiseur, une batterie… Il est tout à fait possible d’acheter son box d’e-cigarette à part et l’atomiseur à part également. Cependant, il est important de savoir choisir les différents composants de sa cigarette. Par ailleurs, sur un mods, savez-vous comment mesurer la cohérence de sa configuration quand on vape ? Éléments de réponses !

Une nécessité de cohérence

Utiliser des matériels qui s’allient bien assure le bon fonctionnement de la cigarette électronique.

Cas d’un box et d’un clearomiseur acheté différemment

Pour le bon fonctionnement d’une e-cigarette, il est essentiel que la puissance que fournit sa batterie corresponde à la résistance de son atomiseur. Pour un atomiseur, il existe différentes résistances compatibles. Vous trouverez sur le marché des résistances fabriquées en différents matériaux qui utilisent une puissance comprise dans l’intervalle ouvert à 8 Watts et fermé à 20 Watts. Ce genre de résistance a une résistivité de 1,5 ohm.

Il y en a d’autres qui ont une résistivité de 0,75 ohm et qui dégagent plus de puissance. Vous trouverez aussi des types de résistances avec une résistivité de 15 ohms qui ont une capacité de contrôle de température. Elles vont avec des batteries ayant la même capacité. Il y a aussi un type de résistance produit récemment, dont la puissance varie entre 10 Watts et 25 Watts.

À chaque atomiseur, il faut donc une résistivité compatible. Il est impératif que la résistance soit proportionnelle à la puissance de votre batterie, comme il est d’ailleurs résumé à travers les formules U= RI et P = UI.

Cas d’un kit

Quand vous achetez directement un kit, la résistance du clearomiseur correspond déjà à la puissance de la batterie, puisque atomiseur et box sont livrés ensemble. Il n’y a donc pas de problème d’incohérence qui pourrait nuire au bon fonctionnement de votre matériel de vapotage.

Cas d’un atomiseur reconstructible

Avec un atomiseur reconstructible, vous avez la possibilité de fabriquer vous-même vos propres résistances. Être vigilant dans le choix du matériel est donc indispensable. Avec le bon matériel, vous pourrez aisément concevoir des montages particuliers tels que le quad coil.

Dans ce type de montage, vous définissez vous-même la forme de la résistance dont sera équipé l’atomiseur. Cela permet de produire une chauffe spéciale ainsi qu’un rendu personnalisé. Pour arriver à obtenir ces effets, il faut évidemment choisir les bons matériaux. Un bon choix de matériau permet de garantir un équilibre entre résistance, puissance, sensations et saveurs.

Comment être sûr de la cohérence de sa configuration ?

Pour être sûr de la cohérence de la configuration de son matériel, il n’y a que deux manières de faire. Soit vous faites un calcul à travers un calculateur de coil, soit vous mesurez.

Le calculateur

Le calculateur détermine la longueur de fil dont vous aurez besoin pour fabriquer votre résistance. Le calculateur considère le diamètre interne et le nombre de tours. À la fin du calcul, il vous permet de visualiser le coefficient de chauffe, la résistance adaptée à votre matériel, la puissance ainsi que l’intensité.

La prise de mesure

Quant à la mesure, il faut se servir d’un ohmmètre. Il permet de faire une vérification de la valeur de l’ensemble formé par tous les coils fixés pour faire le montage. Cet appareil de mesure permet donc de ne plus avoir à visser l’atomiseur sur la batterie avant de faire la vérification de la valeur désirée pour sa résistance. Il permet aussi de se rassurer qu’il n’y a aucun court-circuit dans le montage. Cet appareil de mesure est recommandé pour ceux qui sont en mod méca.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *