Je crache du sang depuis que je vape, est-ce normal ?

Les cigarettes électroniques représentent une aide pour le sevrage de cigarette, mais elles ne sont pas sans risques pour la santé. Il advient donc qu’un débutant à la vape souffre de symptômes déconcertants comme les crachats de sang. Est-il normal de se mettre subitement à cracher du sang après s’être mis à vapoter ?

Cracher du sang alors qu’on s’est mis à fumer de l’e-cig est inquiétant

Il n’y a rien de normal à cracher du sang alors qu’on a adopté depuis peu la cigarette électronique. Vous devez savoir que cela doit vous inquiéter, car en temps normal, un individu sain n’émet pas des crachats de sang ni aucun vapoteur d’ailleurs. Si c’est votre cas, alors votre organisme vous envoie des signaux qu’il va falloir bien décoder. D’où peut donc venir le problème ?

Quels peuvent être les causes des crachats sanglants chez un vapoteur ?

Cracher du sang peut être un symptôme effrayant, et les causes peuvent être aussi bénignes qu’une irritation des voies respiratoires due à la toux, ou aussi graves qu’un caillot de sang dans les poumons. Quelle peut donc être la cause première de la toux sanglante au début du vapotage ?

Une cause probable est le PG de votre e-liquide. Comme vous le saviez probablement déjà, le PG est le composant de l’e-liquide qui fournit la vapeur lorsque l’e-cigarette est aspirée. L’un des effets secondaires du propylène glycol est le mal de gorge, qui peut contribuer à la toux, dont la forme aggravée s’accompagne d’écoulement sanglant.

Une autre raison de la toux du nouveau vapoteur pourrait être le taux de nicotine de son e-liquide. On constate souvent qu’un taux de nicotine plus élevé est plus susceptible de provoquer la toux.

En dehors des ingrédients, un autre facteur courant de la toux est la technique d’inhalation utilisée. L’application de la méthode d’inhalation directe dans les poumons ou DTL est susceptible de provoquer de la toux. En effet, la fumée de tabac contient des anesthésiques destinés à réduire l’irritation de la gorge, ce qui n’est pas le cas de la vapeur de l’e-cig.

Comment remédier à ce mal lorsqu’il est dû au PG ou au sel de nicotine ?

La solution principale et évidente est simplement de continuer à fumer jusqu’à ce que votre corps s’y habitue. De plus, si le PG et la nicotine sont des contributeurs, vous pouvez essayer d’expérimenter des e-liquides avec de plus bas taux de PG et de nicotine. Veillez également à la source de nicotine de vos e-liquides.

Crachats sanglants de novices vapoteurs : un symptôme de pneumonie lipoïdique

La pneumonie lipoïdique se développe lorsque des acides gras pénètrent dans les poumons. La pneumonie lipoïdique liée au vapotage résulte de l’inhalation de substances huileuses présentes dans les e-liquides, qui déclenchent une réaction inflammatoire dans les poumons. Les symptômes de la pneumonie lipoïdique sont une toux chronique, un essoufflement, et bien évidemment les crachats de sang ou de mucus teinté de sang. Le bon traitement pour la pneumonie lipoïdique constitue les soins de soutien, pendant que les poumons guérissent d’eux-mêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *