Y a-t-il beaucoup de vapoteurs qui reviennent à la cigarette ?

Convaincus que la cigarette électronique est une bonne alternative à la clope, plusieurs fumeurs abandonnent les cigarettes classiques et deviennent des vapoteurs. Cependant, certains n’arrivent pas à totalement se débarrasser de l’addiction tabagique et reviennent à la clope. Combien sont ces personnes ? Découvrez la réponse à cette question et à plusieurs autres dans ce contenu.

Combien de fumeurs deviennent vapoteurs ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, faisons ici un petit arrêt pour discuter des chiffres de la vape en France. Selon l’Eurobaromètre de la Commission européenne sorti en mai 2017, il existe, en France, 3 millions de personnes qui vapotent. Parmi elles, se trouvent, selon des chiffres publiés par France vapotage, 1,6 millions de Français qui ont réussi leur sevrage tabagique en utilisant une cigarette électronique.

Dans le même temps, 1,9 million de fumeurs en France ont réussi à réduire leur consommation de tabac avec l’aide d’une vapoteuse. Ainsi, chaque année, l’industrie du tabac voit son volume de vente baisser, estimé entre 4 et 5 millions de cigarettes. Il est donc évident que la vapoteuse connaît un franc succès auprès des fumeurs. L’ultime preuve est qu’en 2016, il y avait 41 % de vapoteurs en France, tandis qu’il n’y en avait que 23 % deux ans auparavant.

Mais pourquoi la vape rencontre autant de succès en France ?

Il faut dire que ce succès en France, la cigarette électronique le doit à la démocratisation qu’elle a rencontrée dès son arrivée sur le territoire français. En effet, dès les tout débuts, l’utilisation de la vapoteuse a été associée à la lutte antitabagique qui battait déjà son plein. En vrai, cette lutte était menée par les gouvernements eux-mêmes. De plus, les études ont révélé que l’e-cig était moins nocive que la cigarette classique. Tout cela a convaincu les fumeurs qui voulaient déjà se débarrasser de la dépendance nicotinique causée par la clope.

Tandis que certains quittent définitivement la clope pour la cigarette électronique, certains ne réussissent leur sevrage tabagique qu’à moitié.

Combien de vapoteurs redeviennent fumeurs ?

Tout d’abord, sachez que deux vapoteurs sur trois sont aussi des fumeurs. Eh oui, ces individus n’arrivent tout simplement pas à utiliser la cigarette électronique de façon à définitivement oublier les cigarettes. Mais, combien sont-ils en vrai ?

En effet, sur la demande de l’Agence nationale de sécurité sanitaire alimentaire nationale (Anses), un sondage a été effectué par l’institut de sondage BVA. Ledit sondage réalisé dans le but d’étudier les habitudes de consommation des fumeurs a révélé que 63 % des vapoteurs sont des vapofumeurs. Parmi ces gens qui, à la fois, vapotent et fument, 43 % prennent au moins une cigarette traditionnelle par jour.

Par ailleurs, des études similaires réalisées aux États-Unis ont montré que les vapofumeurs dans ce pays se comptaient plus chez les jeunes adultes. De plus, il a été montré que plusieurs parmi ces derniers n’avaient jamais fumé avant d’utiliser une vapoteuse. Cette observation renforce les recommandations des experts qui déconseillent la vape aux personnes non-fumeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *